[Aller au menu]

Histoire des fêtes

Les premières fêtes de Bayonne ont été officiellement déclarées ouvertes le mercredi  13 juillet 1932  et ne se sont interrompues que pendant les  années de guerre de 1940 à 1944.  Une bande de copains de la section rugby de l'Aviron Bayonnais fréquente les fêtes de Pampelune et propose de créer celles de  Bayonne dans le même esprit.
L'idée est concrétisée par le Comité des fêtes de l'époque et son président Benjamin Gomez qui proposent à la municipalité un programme de qualité accompagnant la célébration du 14 juillet : grande journée basque proposant aubades, passes-rues, concerts, partie de pelote basque; grande journée du commerce local avec courses de vaches dans les rues du Petit Bayonne; journées des fleurs avec corso de voitures fleuries et concours d'élégance automobile aux allées Paulmy; première sortie des géants bayonnais, créés également par Benjamin Gomez.

Le Maire confie les clefs de la ville

Depuis 1947, le maire confie à ses habitants les trois clés de la ville. Elles sont jetées du balcon de la mairie par des invités vedettes. Trois clefs pour trois quartiers de la ville : Grand-Bayonne, Petit-Bayonne et Saint-Esprit. Des grands du spectacle ont ouvert les fêtes : Luis Mariano, Mireille Darc, Johnny Halliday, Bernard Lavilliers Hélène Segara, Julien Clerc, JJ Goldman,...

Les traditions

Au fil des années, diverses animations sont venues s'ajouter aux nombreuses coutumes liées aux Fêtes. Certaines indétrônables, comme les courses de vaches, sur une place au coeur du Petit-Bayonne, font depuis toujours  la joie de tous. Aujourd'hui, quatre courses de vaches ont lieu chaque année, dont une au succès populaire grandissant, en matinée. Depuis l'ouverture des fêtes un tournoi de pelote avec les plus grands champions de pelote à main nue, prend place au Trinquet Moderne. La corrida, qui fait partie intégrante de la culture bayonnaise, accompagne ces fêtes depuis 1933. Le corso lumineux, défilé de chars décorés, attire plus de 350 000 personnes et a fait rêver des générations de très jeunes festayres.

Les peñas

Ces associations participent toute l'année à la vie culturelle de Bayonne. Elles sont très actives pendant les Fêtes et celles qui logent dans des casemates, ne désemplissent pas pendant quatre jours et cinq nuits. Chaque peña, selon sa raison d'être, apporte sa touche personnelle. Elles sont plus de quatre-vingt.

Tous en blanc et rouge !

A Bayonne, les hommes se sont d'abord  vêtus de bleu et blanc. En 1969, Luis Mariano jette les clefs, vêtu de blanc et rouge, comme à Pampelune. Trente ans plus tard, la commission prône plus que jamais le port du blanc et rouge Aujourd'hui, la tradition est respectée par tous, même par les visiteurs occasionnels, si bien que pendant les cinq jours des fêtes pas une âme ne se promène dans d'autres couleurs; question d'égalité plus que d'uniformité. Ici le principe est le même que le déguisement du carnaval. Tout le monde fait la fête ensemble sans aucun jugement.

Bayonne et Pampelune : un jumelage festif

Bayonne est jumelée depuis 1960 à Pampelune, capitale navarraise. Mais les échanges entre les deux cités sont bien plus anciens puisque Bayonne fut pendant longtemps le port de la Navarre. En 1932,  les Bayonnais se sont inspirés des Fêtes de Pampelune pour lancer celles de Bayonne. Les Fêtes de Pampelune dites de San Fermin, sont aujourd'hui connues dans le monde entier. Chaque année Américains et Japonais défient les toros lâchés dans les rues. A Bayonne les courses de vaches sont moins dangereuses. Les festayres de Bayonne ont adopté depuis 10 ans, comme ceux de Pampelune une tenue blanche et rouge.  A la mort d'Arnaud Saez, concepteur de l'affiche des Fêtes pendant cinquante ans, Bayonne s'inspire une fois de plus de sa jumelle et lance un concours d'affiches.

Vers le haut

Célébrités au balcon

Chaque année des invités vedettes lancent les clés de la ville depuis le balcon de l'Hôtel de Ville - Crédit photo Ville de Bayonne

Célébrités au balcon

Chaque année des invités vedettes lancent les clés de la ville depuis le balcon de l'Hôtel de Ville - Crédit photo Ville de Bayonne

Célébrités au balcon

Chaque année des invités vedettes lancent les clés de la ville depuis le balcon de l'Hôtel de Ville - Crédit photo Ville de Bayonne

Célébrités au balcon

Chaque année des invités vedettes lancent les clés de la ville depuis le balcon de l'Hôtel de Ville - Crédit photo Ville de Bayonne